L’assurance moto

assurance moto

Avant de pouvoir sortir sa belle moto du garage, celle-ci doit obligatoirement être assurée. Pour rappel, rouler sans assurance vous expose à une amende de 3750€, 3 ans de suspension de permis ou à la confiscation du véhicule.

Différents types de contrats sont proposés par les assurances. Le choix se fera en fonction de l’âge et de la valeur de moto, ainsi que des garanties que vous souhaitez avoir.

Les formules proposées sont en général de type  « tiers «, « tiers plus vol » et « tous risques ». Elles peuvent être agrémentées par des options comme l’assistance 0 km ou la couverture des équipements de protection du conducteur.

 

Quel contrat choisir ?

Il dépendra principalement de la valeur de sa cote argus.

Pour une moto neuve ou récente ayant encore une valeur importante, la formule « tous risques » est fortement conseillée. Vous serez protégée en cas d’accident responsable ou non responsable, ainsi qu’en cas de vol.

Au vu des coûts de réparation élevés en cas de chute, il serait dommage de voir sa moto neuve abimée et de ne pas pouvoir la remettre en état.

Lorsque l’on se retrouve avec une moto qui a plusieurs années, la question de passer « au tiers » peut se poser. Une moto de cinq ans ayant perdu une grande partie de sa valeur, le surcout imposé par une formule « tous risques » ne se justifie plus autant qu’a l’époque où elle était neuve.

Cependant, en cas d’accident responsable, vous devrez sortir de votre poche pour effectuer les réparations. Dans ce cas là, il faudra faire un choix.

Réparation totale de la moto, aussi bien mécanique que cosmétique pour une note salé, ou bien de réparer seulement la partie mécanique en laissant les traces de la chute sur la carrosserie pour une facture moins lourde.

Les plus bricoleuses d’entre vous trouverons les pièces à changer sur un site de petites annonces suivi d’une séance de mécaniques pour les mettre en place. Economie garantie !

Pour bénéficier d’un tarif plus avantageux que la formule « tous risques » tout en gardant la  garantie vol, de nombreuse compagnies d’assurances proposent le « tiers + vol ».

Cela permet d’avoir l’esprit plus tranquille, surtout si vous ne possédez pas de garage pour son stationnement, ou que vous êtes amené à souvent la garer en ville.

 

Les options du contrat

L’option « assistance 0 km » permet comme son nom l’indique de bénéficier de l’assistance en cas de panne, même en étant à proximité de votre domicile. Certaines assurances ne prennent en charge l’assistance qu’à partir de 25 km ou 50 km du domicile.

Les personnes équipées d’une remorque pourront se passer de cette option, pour les autres à vous de voir si ça vaut le coup, les pannes en moto moderne étant relativement rare.

L’option « Accessoires et équipements du motard » se justifie lorsque sa moto est équipée d’accessoires couteux, ou que l’équipement que vous portez est plutôt haut de gamme.

La facture d’achat devra être fournit à l’assurance et une décote pourra être appliquée suivant la vétusté du matériel.

L’option « Prêt de guidon » est intéressante pour les personnes qui comptent prêter leurs motos à un conducteur non déclaré dans le contrat d’assurance.

En cas d’accident, la franchise souvent élevé en cas de prêt ne s’ajoutera pas à la franchise contractuelle.

 

Les franchises applicables

En cas de sinistre où vous êtes déclaré responsable, des franchises sont retenues par l’assureur. Plus leurs montant sont élevées et plus vous y serez de votre poche.

C’est un paramètre à ne pas négliger quand vous choisirez votre contrat et qui peut justifier l’écart de prix entre différents assureurs.

 

Comparer les  prix

Après un an d’assurance, la loi Hamon permet de changer d’assureur à n’importe quel moment sans devoir attendre la date d’anniversaire du contrat. Votre nouvel assureur peut même s’occuper des démarches pour résilier votre ancienne assurance.

Maintenant que vous avez définit les garanties dont vous avez besoins, il est temps de comparer les différentes offres des assureurs pour trouver la plus avantageuse. Pour cela, plusieurs solutions : se déplacer en agences et demander des devis, ou utiliser un des nombreux comparateur d’assurance qui se trouve sur internet.

Certaines assurances prennent votre bonus voiture en compte, d’autre non. Ca peut faire une différence significative.

On trouve également des offres du type voiture et moto qui offre une remise intéressante si les deux véhicules se trouvent chez le même assureur.

Suivant votre profil et vos besoins, vous trouver l’assureur le plus intéressant pour votre situation. Ne pas hésiter à faire des devis tous les 2 ans, surtout lorsque l’on débute.

Le profil évoluant, vous devriez trouver des garanties équivalentes tout en réduisant les dépenses.

A noté que si vous souhaitez assurer une moto sportive (voir page choisir sa moto), de l’expérience vous sera demandée. Les moins de 25 ans avec moins de 2 ans d’expérience à moto auront du mal à trouver une assurance, ou à un tarif exorbitant.